Vie de quartier

« Poulailler collectif de l’Ouche Dinier »

Porteur du projet

l’Amicale Laique Ouche Dinier (ALOD) est le porteur du projet. Elle servira de structure pour le collectif de riverains qui est en train de se créer. Aujourd’hui 12 familles ont montré leur intérêt pour s’occuper en alternance des poules, entretenir le poulailler et récolter les œufs. 

Motivations et objectifs

La création d’un poulailler à l’Ouche Dinier permettrait de répondre à plusieurs objectifs :

  • L’animation du quartier : L’ALOD souhaite mettre en place une animation de quartier à l’Ouche Dinier.  Pour cela dans un premier temps un potager collectif verra le jour au printemps 2023. Puis d’autres aménagements du plateau de l’ALOD sont envisagés et on fait l’objet d’une proposition à la ville. (cf annexe – 1 « Projet vie de quartier »). Ce poulailler complète ces projets et ouvre de nouveaux horizons. 
  • Participer à la réduction des déchets : Auprès des familles s’occupant du poulailler et éventuellement des cantines scolaires. 
  • Faire le lien entre les écoles et le quartier : Il est envisagé de mettre à disposition le poulailler pour des activités scolaires et périscolaires de la maternelle et de l’élémentaire. Les directions d’écoles et le périscolaire ont été contactés et sont intéressés par le projet. Il restera à définir les activités envisageables avec eux.
  • Proposer des activités natures aux enfants ; par l’intermédiaire de leur famille, d’activité scolaire ou périscolaire.

Organisation

Pour le moment nous envisageons :

  • Un passage quotidien à tour de rôle entre les familles. Cela permettra de s’assurer que les poules vont bien, de renouveler la nourriture et l’abreuvoir ainsi que d’assurer le ramassage des œufs.
  • Un rendez-vous collectif et convivial fixe, positionné le dimanche matin de 10h à 12h permettra entre autres de faire le ménage du poulailler (changer la litière, retirer les fientes, etc…).

Nous avons estimé le budget annuel d’un poulailler à partir de 2 sites internet :
https://poules-club.com/combien-ca-coute-davoir-des-poules/

L’achat de la litière – Foin ou copeaux de bois -> Budget mensuel environ 10 Euros

L’alimentation – Graines et suppléments divers -> Budget mensuel pour 4 poules pondeuses environ 7 Euros
Achat médicaments éventuels et vermifuges -> Budget annuel environ 12 euros

https://mes-poules.com/prix-des-poules
Nourriture : 50 euros par an par poule
Entretien : 5 euros par mois (pour la paille, la terre de diatomée)
Soin : une dépense de 80 ou 100 euros à prévoir pour avoir de la terre de diatomée, un vermifuge, de l’huile de cade etc…

Le budget moyen annuel serait donc de 200 euros environ.

Pour la première année (au moins) L’ALOD prendra en charge ces frais ainsi que les suppléments éventuels (vétérinaire, matériel de réparation du poulailler, etc…). Par la suite en fonction de l’évolution du projet une adhésion des acteurs du collectif au sein de l’ALOD est envisagée avec la création d’une section spécifique dédiée.

En fonction de la surface disponible pour les poules, des achats supplémentaires d’animaux sont envisagés pour permettre au collectif de profiter pleinement du poulailler.

Emplacements repérés

Nous avons déjà identifié quelques zones susceptibles d’accueillir le poulailler par ordre d’intérêt:

1 : Partie du plateau de l’ALOD après débitumisation partielle 60M²
2 : Cantine Maternelle côté rue 90M²
3 : Verger près de l’école élémentaire 900M²
4 : Accès Maternelle bas de l’Ouche Dinier 120M²
5 : Jardin des maisons préemptées (59 rue de la Blordière) 350M²

Projet aménagement du plateau:

Végétalisation du bac à sable

Nous souhaiterions lancer l’étude d’un projet de potager collectif pour le quartier en y associant éventuellement les écoles d’Ouche Dinier (en gardant évidement à l’esprit que toute consommation de la production sera interdite aux élèves) et nos adhérents : ce projet serait cohérent avec le rôle que nous devons maintenir dans le quartier, afin d’améliorer, entretenir, tisser des liens entre les usagers du quartier, de tous les âges. Le robinet extérieur que nous avons désormais sera utile à l’arrosage d’un tel potager.
Nous pensons intéressant d’envisager d’ajouter un composteur assez grand pour y accueillir les déchets verts de la cantine à proximité ainsi que ceux du potager.

Arbre à Basket

Par extension à la réhabilitation du bac à sable en zone végétalisée, nous avons réfléchi à l’enrichissement du « plateau de l’ALOD », espace mal exploité actuellement : un seul but de hand avec un filet déchiré, et encore plus vide depuis le retrait des panneaux de basket de la cour de l’école maternelle.
Nous demandons que cet espace soit équipé d’un ‘arbre à basket‘ sur la zone bitumée face au foyer Pierre Martin. De cette façon les sportifs de tout âge, de tout niveau de basket, pourront y jouer. Cet espace est sécurisé grâce aux deux grilles verrouillées ainsi les écoles pourront également l’utiliser sur les temps scolaires.